Questions les plus frequentes

Les réactions des présentations dans les écoles secondaires ont été extrêmement positives de la part des étudiants et des enseignants. Nous avons également reçu un grand nombre de questions des étudiants. Votre opinion est très importante pour nous, alors voici quelques-unes des réponses à ces questions.

Les réponses aux questions ci-dessous ont été répondues par des professionnels dans le domaine de la santé mentale.  Les questions posées directement à la famille ont été répondues par les parents de Sasha.

 

Questions générales sur le suicide

Pour répondre à des questions au sujet du suicide, nous avons mis en place une page d'information spécifique distinct à ce sujet.

Lire la suite

Questions générales sur le TPL / santé mentale

Quelle est la différence entre bipolaire et trouble borderline?

Bipolaire est un trouble de l'humeur qui peut durer des semaines, alors que le trouble borderline est un trouble dans lequel une personne a du mal à contrôler ses émotions, et ces situations durent généralement que quelques heures.

A Qui devrions-nous en parler ou comment pouvons-nous aider si nous pensons que quelqu'un a le trouble borderline?

Si vous avez des doutes que quelqu'un présente des symptômes de TPL tout d'abord parler à la personne concernée. Peut-être reçoit-elle déjà du support à ce sujet. Si la personne continue a démontrer un comportement inquiétant vous devriez en faire part à un adulte de confiance ou une infirmière de l'école.

Combien de temps une personne peut-être affecter par le TPL?

Selon les résultats des recherches la plupart des personnes affectés peuvent démontrer des symptômes jusqu’a 4 ans après le diagnostic initial.

J'ai peut-être eu ça quand j'étais plus jeune j'ai eu de l'aide maintenant je vais mieux. Dois-je rien à craindre?

Vous pouvez toujours être émotionnellement sensible. Faites attention aux vieilles habitudes réapparaissent.

Quels sont les premiers signes de trouble borderline?

Être émotionnellement très sensible. Raconter des histoires dans votre tête qui n'ont pas de données à sauvegarder l'histoire.

Êtes-vous né avec une maladie mentale / trouble borderline?

La plupart du temps vous êtes né avec la vulnérabilité de développer la maladie mentale et trouble borderline.

Qu'est ce qui déclenche généralement les gens à obtenir le trouble borderline?

L'abus, le traumatisme et ce que l'on appelle invalidation peuvent tous déclencher le TPL

Y a-t-il différents niveaux ou degrés à TPL?

Généralement, les gens doivent avoir 5 sur 9 des symptômes pour recevoir le diagnostic, mais nous voyons des gens avec seulement un ou deux des symptômes et d'autres avec les 9.

Est-ce que la médication est toujours la meilleure solution pour traiter les maladies mentales ou ça peut faire plus de mal que de bien?

Malheureusement aucun médicament ne semble aider à réduire les symptômes du TPL.

Y a-t-il des tests officiels pour le trouble borderline?

Pas de tests biologiques, mais certains entretiens semi-structurés peuvent être utiles.

Comment pouvez-vous prévenir la maladie mentale?

A ce stade, il n'existe aucun moyen de le faire, mais nous pouvons tous adopter des habitudes saines de santé mentale (par exemple, l'exercice régulier et de rester loin des drogues).

Est-il possible qu'une personne peut obtenir de l'aide sans en parler à des amis ou famille, etc?

Pouvez-vous parler à un enseignant, prêtre, conseiller scolaire?

Pensez-vous que quelqu'un peut vivre heureux, même lorsqu'ils sont touchés par le trouble borderline?

Absolument OUI!

Les athlètes plus susceptibles d'avoir le trouble borderline?

Il est peu probable, parce que le niveau de la capacité dont vous avez besoin pour régler vos émotions en sport de haut niveau. Bien que certains athlètes de haut niveau comme Brandon Marshall ont admis qu'ils ont TPL, il a également reconnu qu'il a fallu beaucoup de la capacité de régulation de l'émotion pour être en mesure de performer au plus haut niveau et il a attribué cette capacité au traitement qu'il a reçu.

Quelles sont les principales causes de trouble borderline?

Ce n'est pas encore connu, mais il est considéré comme étant de 60% due à la génétique et à 40% en raison de l'environnement.

Est-TPL la même chose que la dépression?

Beaucoup de personnes Nombre de dépression expérience TPL cependant, la dépression est considérée comme un problème avec la façon dont les neurotransmetteurs (substances chimiques du cerveau) travaillent. La tristesse ou la misère dans le trouble borderline a plus à voir avec le sentiment d'un manque de connexion, craignant d'abandon et de se sentir incompris.

Est-ce qu’une personne avec le trouble borderline devrait aller à un thérapeute afin d'obtenir de l'aide et quel type d'aide aurait-il / elle besoin d’obtenir?

Idéalement, une personne avec le trouble borderline irait à un thérapeute pour obtenir de l'aide. Il existe de nombreuses formes de traitement du TPL ces jours-ci. Le plus connu est TCD (thérapie comportementale dialectique).

Quel genre est le plus enclin à TPL?

Dans la plupart des études, la recherche montre que la proportion de femmes est de 3 femmes à 1 homme, mais certaines études ont montré qu'il pourrait être plus proche de 50/50.

Comment pouvez-vous surmonter le stress mental?

Il y a plusieurs façons de le faire. Méditation de pleine conscience est un, et mon préféré, mais l'exercice régulier et, peut-être plus important encore, le sommeil de bonne qualité sont une façon idéale et peu coûteuse à gérer le stress.

Comment pouvons-nous constater que nos enfants ont des problèmes mentaux?

La caractéristique la plus importante, c'est quand il y a un changement soudain et rapide dans le comportement comme un changement soudain d'amis, une diminution de la communication, une augmentation de l'isolement et une baisse des notes ou la fréquentation de l'école.

Quand un individu a TPL est-il toujours clair pour eux?

Non, ce n'est pas toujours évident pour eux ou leurs proches, cependant, si leur mode d'interaction entre eux pénètre dans les conflits réguliers dans les relations, à l'école ou au travail, il pourrait être une indication qu'il y a un problème.

La méditation est un bon moyen de réguler vos émotions?

La méditation de pleine conscience est un excellent moyen de réguler vos émotions et à mon avis, la meilleure façon de le faire!

 

Question de savoir comment aider / Comment obtenir de l'aide

Parfois, je suis fatigué d'essayer d'aider mon ami. J'ai l'impression que c'est toujours donner, donner, donner et je me marre parce que c'est comme si elle ne veut pas écouter. Comment ou que dois-je faire pour passer à travers elle? Comment obtenez-vous vos amis à ouvrir?

Votre ami va s’ouvrir seulement quand elle se sentira prête à le faire. Si vous sentez qu'elle ne veut pas vous entendre vous pourriez lui faire savoir ça..

Que faites-vous si votre ami ne veut pas d'aide?

Je n'ai pas trouvé un moyen d'aider quelqu'un qui ne veut absolument pas de l'aide. Cependant, la plupart des gens ne savent pas comment demander de l'aide.

Comment puis-je aider un ami qui est déprimé ou montre des signes de la boulimie, de l'anorexie, de couper ou faire des drogues illégales?

D'abord leur parler et puis si cela ne change pas les choses parler à un adulte de confiance au sujet de la situation.

Que faites-vous si un ami a coupé ses poignets et me dit qu'elle a essayé de se tuer?

Il s'agit d'une situation où vous devez dire à vos parents ou a ses parents.

Que faites-vous si quelqu'un parle derrière votre dos et vous vous sentez comme ne sachant pas quoi faire?

On ne peut jamais savoir ce que quelqu'un est en train de dire dans notre dos. Ne présumez pas que vous savez.

Que dites-vous quand les gens disent "quiconque commet le suicide est un lâche ou lâcheur"?

Je dirais que les gens qui sont aux prises avec des pensées suicidaires sont souvent déprimés ou désespérés et plutôt que nos jugements qu'ils ont besoin de notre amour, de notre aide et de notre compassion.

Combien de personnes ont des troubles de la personnalité limite? Est-ce que c’est fréquent ou rare?

2-6% de la population.

Est-il possible que quelqu'un dans mon école a le TPL?

Très probablement oui.

Que faire si vous soupçonnez un membre de la famille a un problème de santé mentale et il / elle ne veut pas l'admettre, et vous ne pouvez pas lui faire confiance et il / elle vous a complètement repoussé?

Vous devez partager ouvertement vos préoccupations, mais on ne peut jamais forcer quelqu'un à faire face à une situation qu'ils ne veulent pas aborder.

Pourquoi les gens ne regardent pas et apprécient le bien qu'ils ont fait au lieu de s'attarder sur le mauvais qu'ils font? Ou tout simplement l'oublier et passer à autre chose?

C'est parce que les émotions fortes comme la culpabilité et la colère sont souvent rattachés à ces souvenirs et la plupart d'entre nous n'avons jamais appris à lâcher des émotions fortes.

 

Questions adressées à la famille de Sasha

En regardant en arrière maintenant comme parents de Sasha avez-vous vu des signes qui suggèrent qu'elle souffrait d'un trouble borderline avant qu’elle avait 10 ans?

Nous n'avons pas remarqué des signes qui suggéraient que Sasha souffrait de TPL avant l’âge de 10 ans. En regardant en arrière, probablement des signes ont commencé à apparaître quand elle était autour de 12 ou plus.

Comment faites-vous face à la perte de votre fille? Comment les autres peuvent y faire face? Vous sentez-vous que vous avez accepté sa mort? Qu'est-ce qu’on ressent quand on perd un enfant? Est-ce que ça ajoute au stress mental?

Il est douloureux au-delà des mots de perdre un enfant. Nous avons eu un soutien incroyable de la part des amis et de la famille, ce qui fait un monde de différence. En outre, nous avons et continuons à recevoir des conseils en deuil ce qui est très utile pour nous. Le travail de notre groupe sashbear pour sensibiliser le TPL nous inspire et nous donne la force d'avancer, de poursuivre sa cause. Vous ne pouvez jamais vous remettre de la perte d’un enfant, mais avec le temps on peut s'habituer à vivre avec ça. Nous manquons Sasha tous les jours et on le sentira toujours, mais nous devons nous permettre d'être heureux, de sourire et de profiter de la vie, d'aimer ceux qui nous sont chers qui sont encore ici, rien de plus que notre merveilleuse fille Kayla

Comment pouvez-vous remettre de perdre quelqu'un de proche par suicide?

L'aspect le plus difficile pour nous a été de traiter avec le sens naturel de blâme et responsabilité qu’on ressent quand quelque chose comme ça arrive. Mais à la fin pour nous, il est important d'accepter que nous ne pouvons pas tout contrôler, que nous avons fait de notre mieux étant donné ce que nous savions.

Pourquoi le médecin vient de renoncer à Sasha en 2007?

Nous croyons que la stigmatisation et le manque de soutien du système médical a entraîné une occasion manquée pour Sasha pour obtenir de l'aide précoce. Nous prenons l'expression «nous faisons du mieux que nous pouvons et nous pouvons faire mieux" à cœur et nous pensons qu'il en va de même pour le médecin en cas de Sasha. Une partie de notre mission est d'aider à changer cela, de sorte que les occasions manquées comme ça n'arrivent pas à d'autres.

Que dites-vous quand les gens disent "quiconque commet le suicide est un lâche ou un lâcheur"?

Nous ne voyons pas les gens qui se suicident comme des lâches ou des lâcheurs, juste des gens qui, à la hauteur de leur douleur et la souffrance ne sont pas en mesure de voir la vérité: que la vie est digne d'être vécue, même si la route pour y arriver peut être très difficile.

  • Nous faisons tous de notre mieux et nous pouvons tous faire mieux...
  • Enlevons le stigma entourant la maladie mentale et le trouble de personnalité limite
  • Nous sommes tous dans le même bateau, vous n'êtes pas seul...
  • Validation avant la résolution de problèmes...
  • Trouble de règlement des emotions est le nouveau nom de trouble de personnalité limite...
  • Apprenons compétences TCD dans les écoles...
  • Nous allons intervenir, nous allons intervenir tôt...